2) Notre déménagement et le début de notre projet – la famille belge, Haest-Verhoeven

En Belgique, comme en France, il y a tant de chose à ranger et arranger. Les enfants et leurs ami(e)s, les écoles, la maison à vendre et la propriété en France à financier, le déménagement, le « salut » aux amis, le travail, les administrations… et oui, il faut vraiment un plan « fort » !

Mais aussi, nous pourrons travailler nos objectifs, donner une chance unique aux enfants, nous « retrouver » dans une vie moins dictée et moins stressée !

Les finances se sont bien arrangées et la maison s’est vendue assez vite. On était capable d’investir 70 % de notre projet par nos propres moyens et on avait même trouvé un crédit intéressant à souscrire en France, pour les 30 % restants. A notre avis, nous avions une position solide.

Nous avons pris nos affaires et le déménagement a commencé. Nous deviendrons les propriétaires d’une ancienne grange transformée en habitation principale avec des chambres d’hôtes pour accueillir tous nos amis et chacun qui voudra partager un peu notre vie ici, en France.

L’accueil en Corrèze a était formidable dès le premier jour. Au lieu de s’installer dans un mobilhome, on nous a proposé un logement passerelle de l’association « Résider pour entreprendre », située tout près de notre nouvelle grange, en nous proposant même un accompagnement dans nos démarches (et tant mieux car nous en avons eu besoin plus vite que nous pensions…!)

On s’est acheté notre grange qui était en bon état général. C’était donc à nous, d’en faire notre « chez-soi ».

Pendant (au moins) un an, nous avons travaillé autant que possible par nous-mêmes, formant une bon équipe de famille. Mais il était tellement important de ne pas se concentrer seulement sur ce défi ; la nouvelle vie sociale et l’accompagnement aux enfants faisaient partie du défi aussi ! Dans ce petit coin du beau Pays de Tulle, nous nous sommes sentis, et nous nous sentons encore, « encouragés » par toutes les personnes que l’on rencontre. Cela nous rassure que nous avons pris une bonne décision et pour les enfants comme pour le projet de la grange, le temps nous apporte… aujourd’hui, nos enfants sont tous passés à la classe suivante.

Et finalement, la grange… voici ce qu’on a pu réaliser dans notre première année :

Rénovations initials de la grange en Corrèze

Rénovations initiales de la grange en Corrèze

Rénovations initials de la grange en Corrèze

Rénovations initiales de la grange en Corrèze

Retourner à la liste des témoignages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>