Archives pour la catégorie Logements Passerelles

Deux Logements Passerelle bientôt disponibles : Candidatez dès maintenant !

La maison d’Anna

La façade de la maison de Nanie

La maison de Nanie

Nos deux maisons au charme suranné bientôt se libéreront.  Dans ses deux lieux pittoresques nous vous offrons la possibilité de vous loger en famille et d’être accompagné dans votre projet d’installation dès que vous arrivez.

En résidant localement, vous découvrez concrètement la vie à la campagne sans vous engager dans une installation définitive. Vous pouvez prendre le temps d’étudier de manière approfondie la mise en œuvre de votre projet.

Avec notre accompagnement, vous développez vos réseaux professionnels et bénéficiez de conseils.

Remplir notre dossier de candidature en ligne: https://docs.google.com/forms/d/1ts0P4I8cknyxHrN_pwy5MM7b9NLWWtRyjU_-5HJ8L9g/viewform?c=0&w=1

 – Plus d’images et d’informations sur la maison d’Anna : http://www.resider-pour-entreprendre.com/wp/maison-danna/

 – Plus d’images et d’informations sur la maison de Nanie : http://www.resider-pour-entreprendre.com/wp/maison-nanie/

Pour suivre les histoires de l’ancienne famille de porteurs de projet qui déménagent dans leur nouveau locaux : http://www.resider-pour-entreprendre.com/wp/temoinages/

Sentiment de manque de soutien : actions prises

3.Sentiment de manque de soutien de la part de notre accompagnateur professionnel – actions prises

Nous avons, il est vrai, commencé à nous décourager par manque expérience et de soutien, en effet nous ne pouvions obtenir des rendez-vous aussi souvent que nécessaire avec la personne qui nous accompagne depuis 1 an et demi et avions l’impression de ne plus avancer et de compromettre notre projet. Nous avons réagi rapidement et consulté un comptable. 

Ce comptable nous a recadrés un peu  et avons aussi grâce aux informations d’un référent de la Chambre du Commerce et de l’Industrie pu envisager la sous-traitance d’une partie de l’étude de marché.

Retour à notre projet initiale : nos démarches pour le réaliser

Revenir à notre projet de départ ‘Café-Librairie »  mais cette fois-ci sur la ville de Tulle ou Brive nous a semblé évidente.

Nous avons commencé à procéder à l’étude de marché et l’élaboration du budget prévisionnel. Nous faisons circuler un questionnaire pour le sondage. Cette étape nous a paraît un peu ardue et le micro-trottoir est un peu mangeur d’énergie et de temps sans oublier le traitement et l’analyse des réponses. 

Nous nous avons donc recours à l’aide, pour le sondage, d’une jeune-femme très dynamique et communicative que nous connaissons depuis un an maintenant.

L’équilibre entre la demande du territoire et nos attentes

Au premier abord, notre volonté était de contribuer à la redynamisation du milieu rural, nous avions donc ciblé notre projet dans cet environnement, en Corrèze.

Nous avons pendant quelques mois été en lien régulier avec un cédant de librairie dans une petite ville très touristique, l’affaire prospérait donc tous les espoirs nous étaient permis. Malheureusement, le propriétaire de cette librairie a décidé de ne plus vendre. Nous avons été déstabilisés et déçus en même temps mais avons repris nos recherches. 

Nous avons continué à explorer la Corrèze en fonction des diverses possibilités de reprise de commerce et là nous nous sommes confrontés à la difficulté de trouver une activité commerciale dans notre domaine.

De plus, dans la volonté de nous adapter aux besoins du territoire, nous nous sommes beaucoup dispersés. Après diverses visites d’affaires potentielles mais pas très saines, nous avons envisagé la reprise d’un Café-Epicerie-Restaurant avec repas ouvriers. Les bilans comptables n’étaient pas très enthousiasmants et les travaux d’aménagement étaient trop éloignés dans le temps. Cela supposait de ne pouvoir dégager un revenu suffisant pour assumer nos charges personnelles et nous n’avions pas non plus les compétences officielles, requises en matière de restauration.

Par rapport au souhait de réaliser notre projet en milieu rural, une autre réalité s’est imposée à nous, à l’arrivée de notre fille en septembre 2014 avec la nécessité d’effectuer de nombreux déplacements en voiture jusqu’à Tulle à une vingtaine de kilomètres de Meyrignac l’Eglise, pour l’emmener au lycée, à ses activités et lui permettre une vie sociale de son âge. Elle souffrait de la solitude là où nous vivons.

Notre arrivée à Meyrignac l’Église

Nous songions depuis 2 ou 3 ans à nous installer dans le Limousin, région dont Joëlle est originaire. Lors de divers séjours en Creuse et en Corrèze nous avions découvert le dispositif d’aide à l’installation et le dynamisme de la filière bois qui intéresse plus particulièrement Laurent. C’est ainsi que nous avons appris l’existence de logements passerelles, dont l’utilité est évidente (nous avions beaucoup cherché un logement par nous-même, sans succès).

Par la lettre de Fil En Réseaux, nous savions qu’un de ces logements passerelles était disponible à Meyrignac l’Eglise. Une première visite a suffit pour nous faire succomber au charme de cette commune et de ses environs. La qualité de l’accueil de « Résider Pour Entreprendre » représenté par Sarah et Judit, ainsi que par Dominique et Maguy y a contribué également. Notre décision fut prise rapidement.

Nous sommes très heureux de notre installation à Meyrignac. L’accompagnement lié au logement sera précieux pour nous aider à relancer une activité de stages d’ébénisterie que Laurent avait animé en Indre et Loire avec l’association « Les Ateliers du Colombier ».

Ces stages courts ciblent tous publics (amateurs débutants ou non pour leurs loisirs, personnes ayant un projet professionnel dans le travail du bois) qui souhaitent apprendre les gestes de base puis un perfectionnement dans le travail du bois, travail manuel ou sur machines à bois. Chacun repartant avec sa réalisation. 

 Reste à trouver un atelier de 80 m² dans les environs, à repenser la forme juridique de l’activité principale qui pourra être complétée par une activité artisanale de construction de petits meubles.

Quant à Joëlle, elle pourra s’adonner ici avec plaisir à sa passion pour le « dessin centré –Mandala », voire  proposer des ateliers pour divers publics… 

Retourner à la liste des témoignages

 

15 Septembre 2014 : Bienvenue à la famille BOULANGER dans nos Logements Passerelle !

C’est avec grand plaisir que nous accueillons dans notre maison « Anna » Laurence et Christophe BOULANGER et leurs enfants pour le début de leur vie à la campagne en Corrèze et le début de leur projet d’entrepreneuriat.  Pour plus d’informations sur cette famille chaleureuse et sur leur projet, cliquez ici.
La Famille BOULANGER

La Famille BOULANGER

31 Janvier 2015 : Nous avons une maison disponible – posez votre candidature dès maintenant !

014 MarieJeanne_maison devant

La maison de Marie-Jeanne

Notre maison de Marie-Jeanne vient de se libérer et vous offre la possibilité de vous loger en famille et d’être accompagné dans votre projet d’installation dès que vous arrivez.

En résidant localement, vous découvrez concrètement la vie à la campagne sans vous engager dans une installation définitive. Vous pouvez prendre le temps d’étudier de manière approfondie la mise en œuvre de votre projet.

Avec notre accompagnement, vous développez vos réseaux professionnels et bénéficiez de conseils.

La maison fait 130 m2, peut loger une famille de 6 personnes, a un jardin et un parking.  Le loyer est de 590 €/mois charges non-comprises mais inclut l’utilisation de l’espace de travail en commun

 – Plus d’images et d’informations sur la maison : http://www.resider-pour-entreprendre.com/wp/maison-marie-jeanne/

Remplir notre dossier de candidature en ligne: https://docs.google.com/forms/d/1ts0P4I8cknyxHrN_pwy5MM7b9NLWWtRyjU_-5HJ8L9g/viewform?c=0&w=1

Pour suivre la grande réussite de l’ancienne famille de porteurs de projet qui déménagent dans leur nouveau locaux le 1er Février 2015 : http://www.resider-pour-entreprendre.com/wp/temoinages/

Lancement du Guide F.R.O.G pour les Anglophones !

Décembre 2014 : Lancement du Guide F.R.O.G au CCI de Brive

Launch of the F.R.O.G !Nous étions invités à la soirée pour le lancement de ce guide F.R.O.G, très utile pour les anglophones souhaitant s’installer en Limousin.  C’est un guide plein d’informations pratiques (judiciaires, médicales, immobiliers, sociales… etc) pour vivre en Limousin ou y travailler.  Nous avons passé une très bonne soirée en partageant nos idées, nos rêves et nos espoirs pour l’avenir en Limousin.  Des très bons contacts créés.  Merci Beaucoup Corize VAN RENSBURG.

3) Qu’en est-il aujourd’hui – un an plus tard … – La famille Hautekeur

Nous avons aujourd’hui ce projet en attente pour lequel, nous avons rencontré la propriétaire actuelle du fonds de commerce, le maire et bientôt le comptable afin d’étudier les chiffres de 2014 avant d’établir un budget prévisionnel, notre dossier à la banque et différents organismes et de conclure la vente de ce fonds de commerce. Cela ne nous empêche pas de continuer à rester ouverts à d’autres possibilités afin de ne pas perdre trop de temps en cas de déconvenue.

Parallèlement, nous avons une activité associative et entourons du mieux possible notre fille Margot qui a intégré une seconde au lycée Edmond Perrier de Tulle en internat, ce qui nous laisse d’avantage de souplesse en terme de disponibilité et permet à notre fille de développer des relations avec des personnes de son âge et de se sentir moins seule le soir et par ailleurs elle pratique une activité sportive le samedi.

La vie ici en Corrèze se poursuit pour nous de manière sereine et enthousiasmante.

Retourner à la liste des témoignages